La photo d'un bébé éléphant enflammé par une foule fait scandale dans le monde entier
Le 25.03.2018 | Par Antoine

La photo d'un bébé éléphant enflammé par une foule fait scandale dans le monde entier

Il y a quelques jours nous avons pu voir sur les réseaux sociaux et autres sites, la photographie d'un éléphanteau en flammes...

Cette photo prise en Inde a provoquée un véritable raz de marée de colère sur la toile, et pour cause! Les habitants mécontents du fait que les éléphants détruisent leurs cultures, et puissent parfois tuer des innocents auraient jetés des boules de goudron enflammés et des pétards sur ces pauvres betes...

Les pachydermes aussi impressionnants qu'ils soient ne semblent pas faire peur aux habitants, bien au contraire... Le photographe à affirmé que ce genre de scène est habituelle, et a déclaré : ' Ils sont victimes d'abus et de torture en permanence '

Le cliché a tout de même remporté un concours de photographie d'animaux organisé par le magazine asiatique SANCTUARY. Le magazine a ensuite déclaré avoir fait gagné cette photo afin de sensibiliser les gens aux mauvais traitements infligés aux éléphants.

En conclusion les photos les plus belles d'un point de vue professionnel ne le sont pas d'un point de vue éthique et moral. Il semblerait que si la vache est un animal sacré en Inde, l'éléphant, lui, n'est pas des plus vénéré!

A voir aussi :
La vidéo du moment
A la une
Publicité
Tendance
WAOUH.TV

Waouh le magazine qui vous en mettra plein la vue, tous les jours on vous propose de nombreuses vidéos buzz divertissants et impressionnants. Retrouvez tous les meilleures vidéos buzz du web. Mais aussi des articles sur l'astrologie, le sport, le cinéma, les séries tv et bien plus encore.

Notre équipe parcours le web à la recherche des buzz qui font la une et des meilleurs actualités afin de vous divertir et de vous informer.

C'est pour cette raison que nous vous proposons tous les jours plusieurs articles qui font le buzz. Notre but étant de vous faire passer un bon moment et de vous faire rire.