Freddie Mercury : un message caché dans la chanson Bohemian Rhapsody
Le 12.06.2018 | Par Antoine

Freddie Mercury : un message caché dans la chanson Bohemian Rhapsody

Un parolier proche de Freddie Mercury, chanteur de Queen, a révélé que le titre « Bohemian Rhapsody » était en fait un coming-out implicite.

Dans les années 70/80, le rock se disputait souvent la couronne de la gloire avec le hard-rock, qui était alors à son âge d’or. Pourtant, il est un groupe qui a su concilier les deux, et rassembler deux publics différents en son même sein : Queen. Le mythique groupe britannique délivrait des prestations toujours hallucinantes, souvent grâce au leader de la troupe, le chanteur à la voix d’opéra, Freddie Mercury.

Disparu tragiquement des suites du sida, le chanteur laissait derrière lui un groupe et des millions de fans en deuil, mais aussi des morceaux d’anthologie comme « Bohemian Rhapsody », l’un des chefs-d’œuvre musicaux du 20ème siècle selon de nombreux magazines spécialisés.

Cependant, Freddie Mercury n’a jamais souhaité révéler le sens véritable des paroles de ce morceau au grand jour ; Tim Rice, un parolier particulièrement proche du chanteur a finalement levé le voile sur ce mystère lors d’une interview accordée au Daily Mail, en affirmant que « Bohemian Rhapsody » était en réalité l’expression d’un coming-out camouflé de la part du chanteur.

Freddie Mercury tel qu’il était

C’est Lesley-Ann Jones, responsable de la biographie de Freddie Mercury, qui a d’abord évoqué « Bohemian Rhapsody » comme une confession de l’artiste à propos de son attriance pour les hommes. Une vérité bien gardée mais confirmée par le parolier Tim Rice, qui était très proche du chanteur : « J’ai parlé avec Roger Taylor (le batteur du groupe, ndlr) de cela. Le message est très clair.

C’est Freddie Mercury qui confesse son attriance pour les hommes ». Et de rempiler avec un exemple concret : « Lorsque dans la chanson, il dit : « Mama, I just killed a man » (« Maman, je viens de tuer un homme » en français), c’est en réalité lui-même qu’il assassine : il se débarrasse de l’ancien Freddie pour devenir celui qu’il devait être, en s'assumant».

Freddie Mercury

Même si Freddie Mercury n’a jamais souhaité confirmer cette hypothèse de son vivant la biographe Lesley-Ann Jones affirme qu’elle a eu la preuve que cette interprétation était véridique, en 1991, juste après la mort du chanteur, emporté par le sida à l’aube de ses 45 ans.

C’est son compagnon de l’époque, Jim Hutton, qui aurait confirmé sa vision par ces mots : « C’était la confession de Freddie. Comme quoi sa vie aurait pu être différente. On a beaucoup spéculé sur le message de cette chanson, qui est pourtant clair. Les paroles de ce morceaux reflètent Freddie tel qu’il était vraiment ». Des paroles touchantes et pleines de sincérité, en tout cas une chose est sûre : le monde n’est pas prêt d’oublier Freddie Mercury !

A voir aussi :
La vidéo du moment
A la une
Tendance
WAOUH.TV

Waouh le magazine qui vous en mettra plein la vue, tous les jours on vous propose de nombreuses vidéos buzz divertissants et impressionnants. Retrouvez tous les meilleures vidéos buzz du web. Mais aussi des articles sur l'astrologie, le sport, le cinéma, les séries tv et bien plus encore.

Notre équipe parcours le web à la recherche des buzz qui font la une et des meilleurs actualités afin de vous divertir et de vous informer.

C'est pour cette raison que nous vous proposons tous les jours plusieurs articles qui font le buzz. Notre but étant de vous faire passer un bon moment et de vous faire rire.