Magnifique récit du road trip en Australie avec un couple de français
Le 02.06.2018 | Par Patrick

Magnifique récit du road trip en Australie avec un couple de français

Un couple de français parti faire un Road-trip en Australie nous raconte en exclusivité leur voyage.

C’est parti, avec notre voiture de location nous nous dirigeons vers le Nord de l’Australie et ses nombreux parcs nationaux. Avertis que les routes sont peu fréquentées et les supérettes sont rares et onéreuses nous avons pris nos précautions et emmené des réserves. Rien de bien luxueux, des produits de première nécessité et de la nourriture de base qui se mange sans préparation. Après l’équipement place au voyage !

Première étape : le parc de Yanchep

A seulement une heure de Perth ce parc porte bien son nom et n’a rien de sauvage. C’est à cet endroit que nous rencontrerons nos premiers kangourous et koalas. Enfin ! Fidèle à l’image qu’ils ont dans notre imaginaire les koalas et les kangourous sont les animaux les plus mignons !!! Après avoir bien profité de nos rencontres et de l’environnement nous installons nos tentes à un emplacement tranquille derrière de grandes dunes pour une bonne nuit de sommeil.

Le parc de Yanchep

La nuit aura été paisible et nous reprenons la route le lendemain avec beaucoup de difficultés pour atteindre l’étape suivante. L’Australie et ses étendues désertes c’est beau mais sans panneau de direction c’est compliqué ! Après avoir tourné en rond de nombreuses fois nous essayons de demander de l’aide dans une ferme mais à peine descendue de la voiture la nature hostile, en la personne de mouches, m’attaque et je trouve porte close. Retour sur la route avec toujours aucune idée de la direction à suivre jusqu’à ce que la providence nous fasse rencontrer des fermiers qui nous indiquent l’autoroute. Ouf !

Deuxième étape : le désert des Pinnacles

Ce parc national porte bien son nom puisqu’il s’agit d’un véritable désert peuplé de pierres. Pas vraiment d’attractions dans ce lieu à part s’imprégner de l’ambiance et admirer l’environnement.

Le désert des Pinnacles

Après une ballade nos regagnons la voiture et repartons vers un troisième parc que nous trouverons avec beaucoup plus de facilité.

Troisième étape : le parc Kalbari

Tout au long de la route qui nous mène vers ce parc nous sommes subjugués par l’atmosphère. On se croirait tout droit sorti d’un épisode de Lucky-Luke ou d’un western. Même si la nature nous subjugue nous sommes aussi inquiétés par ses habitants, d’énormes mouches (toujours elles) sont présentes par centaines ce qui n’a rien pour me rassurer.

Le parc Kalbari

Arrivé au parc j’ai des réminiscences de mon voyage au Grand Canyon, une rivière serpente dans le canyon et offre un paysage admirable.

Quatrième étape : le parc de Ningaloo

Nous avons déjà parcouru plus de 1500km depuis notre départ et commençons à nous accoutumer à la vie de nomade. Le montage et le démontage de la tente n’ont plus de secret pour nous et la nourriture froide remplit notre estomac sans difficulté. Nous profitons de ces beaux moments à deux puisque difficile de socialiser, il y a très peu de touristes pour ne pas dire aucun. Nous avons séjourné quelques jours dans le parc de Ningaloo qui comprend des plages aux larges dunes à perte de vue donnant au lieu des airs de désert.

Le parc de Ningaloo

C’est à l’occasion d’une balade au coucher du soleil dans ce décor majestueux et impressionnant que j’ai pu me poser, réfléchir sur ce que nous sommes vraiment dans la vie. C’est un véritable retour aux sources qui permet de recentrer son existence.

En plus de ses plages paradisiaques Ningaloo a aussi une faune aquatique des plus riches. Armés de nos palmes, tubas et masques nous avons pu découvrir une véritable vie sous-marine. La rencontre la plus marquante restera celle de requins pointes noirs à quelques dizaines de mètre du bord, nous avons pu nager un peu à leurs côtés sans rencontrer d’hostilité mais au contraire une sorte de respect mutuel. Magique ! Les tortues aquatiques les mérous, les raies Manta et les poissons tropicaux complètent ce tableau parfait.

Grande chance, parmi les rares touristes, une famille française nous a indiqué le lieu de reproduction des tortues géantes. C’est tout simplement surréaliste, plus fort que dans les documentaires. Après avoir profité des « attractions » des parcs nationaux visités il est temps de rentrer et de mesurer le chemin parcouru. Dur retour à la civilisation !

A voir aussi :
La vidéo du moment
A la une
Tendance
WAOUH.TV

Waouh le magazine qui vous en mettra plein la vue, tous les jours on vous propose de nombreuses vidéos buzz divertissants et impressionnants. Retrouvez tous les meilleures vidéos buzz du web. Mais aussi des articles sur l'astrologie, le sport, le cinéma, les séries tv et bien plus encore.

Notre équipe parcours le web à la recherche des buzz qui font la une et des meilleurs actualités afin de vous divertir et de vous informer.

C'est pour cette raison que nous vous proposons tous les jours plusieurs articles qui font le buzz. Notre but étant de vous faire passer un bon moment et de vous faire rire.